Apprendre à s’endormir seul

« Ma fille de 7 mois ne veut pas faire ses siestes seules, ni s'endormir seule pour le dodo de la nuit. Même si j'essaie routine, bain, musique…  Aussitôt que je la couche dans son lit, c'est la crise existentielle.  Elle ne fait pas ses nuits.  Papa et maman sont épuisés. »

 

 Oui, il est épuisant de ne pas dormir des nuits complètes. Ce l’est à la fois pour les enfants et les adultes.

 La routine et l'endormissement sont deux étapes différentes.  La routine aide votre enfant à être calme avant d'aller dormir et elle le « conditionne » pour le sommeil, c'est-à-dire qu'elle peut faire apparaître les premiers signes du sommeil (bâillements, frottement des yeux, etc.).  La deuxième étape, l'endormissement, est le fait de se laisser aller au sommeil et de s'endormir vraiment.

Si votre enfant a été habitué depuis longtemps à s'endormir dans vos bras à la suite de la routine, il est normal qu'il résiste lorsque vous le mettez dans son lit, encore éveillé. Même s’il a eu une bonne routine, il a besoin de votre présence et de vos « bras » pour s'endormir.  De même, lorsqu'il se réveille la nuit, il a encore besoin de votre assistance pour se rendormir.  C'est ce qui fait qu'il ne fait pas ses nuits.

Il est souhaitable d'habituer votre enfant à s'endormir par lui-même, ce qui le rendra capable de se rendormir la nuit.  Il est tout-à-fait normal qu'il fasse une « crise existentielle » quand vous le mettez dans son lit : il est fâché de ne pas être dans vos bras. Pour lui apprendre cette nouvelle habitude, il vous faudra tolérer quelques pleurs de frustration : ils sont inévitables.  Les pleurs sont sûrement ce qu'il y a de plus pénible à supporter pour des parents, surtout si on les interprète comme ceux d'un adulte.  Ce n'est cependant pas le cas.  Dans la majorité des cas, l'enfant pleure parce qu'il est fatigué et n'arrive pas à dormir seul.  

Vous pouvez utiliser une méthode de rééducation graduelle qui consiste à coucher votre enfant, après lui avoir fait un gros câlin, et quitter la chambre.  Lorsqu'il pleure, vous retournez dans sa chambre, très brièvement, sans le prendre mais en le rassurant seulement (quelques mots, toujours les mêmes, sur un ton ferme, rassurant et affectueux), à intervalles réguliers (déterminés selon votre tolérance), jusqu'à ce qu'il se rendorme.  Vous répétez ce comportement pour chaque sieste et chaque réveil la nuit.  Lorsqu'il se sera rendormi par lui-même trois ou quatre fois, il aura fait un nouvel apprentissage. Quand il sera dans son lit, il s'endormira de lui-même, sans pleurer, et la nuit aussi.  Vous n'en aurez plus connaissance ! 

Apprendre à dormir des nuits complètes est un grand cadeau à offrir à son enfant et à ses parents !

 

Première ressource, aide aux parents

(514) 525-2573 | 1-866-329-4223

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Venez clavarder avec nous!

premiereressource.com

facebook.com/premiereressource

 

Un don de 20 $ permet d’offrir une heure de notre service de consultation gratuite. 

www.canadahelps.org/fr/organismesdebienfaisance/premiereressource