altLes exploits aériens de fiston. Thomas, 4 ans, vient de découvrir un jeu qu'il trouve passionnant : Lancer tout ce qui se trouve à sa portée. Que se passe-t-il? Est-il fâché? Mais non, remarquez son grand sourire et sa mine de vainqueur!

Comme nombre de jeunes enfants, il a constaté tout à coup l'effet puissant que ses gestes peuvent produire. Bien loin de lui alors, le souci que les objets lancés accrochent quelques têtes ou objets fragiles au passage!

Évidemment, il est urgent d'arrêter très vite ces "jeux aériens" dangereux. Une façon simple de le faire, est d'invoquer la raison d'être des objets en cause. Par exemple : « C'est pour quoi faire des blocs? » - « Qu'est-ce qu'on fait avec un camion? » Pas de réponse? Joignons le geste à la parole : « On bâtit des maisons » - « On le fait rouler à terre ».

Si, au lieu de cesser, l'enfant vous répond d'un air narquois, en passant à l'action : « C'est pour lancer! » Retirons les jouets en cause - de façon calme et neutre - et déposons-les hors de sa portée en ajoutant : « Les jouets vont attendre là, jusqu'à ce que tu sois prêt à jouer avec eux de la bonne manière… »

Toutefois, si c'est dans un accès de colère que des enfants lancent tout ce qui les entoure, la signification de leur geste n'est pas la même et l'intervention doit être différente. Exemple : Une fois les projectiles mis hors d'état de nuire, on retient physiquement l'enfant, si nécessaire, en disant d'un ton correspondant à l'émotion qui l'agite : « Tu es bien fâché (pour telle raison)… Tu as le droit d'être fâché… Tu peux le dire… Mais on ne peut pas lancer des objets… »(*)

Quand il est possible de le faire, il y a un grand avantage à prévoir un petit coin de mur réservé pour lancer des projectiles qui ne causent aucun inconvénient. Par exemple, des balles de caoutchouc-mousse ("foam") peuvent remplacer le geste agressif de lancer par un geste inoffensif de même nature. Et ne vous inquiétez pas, une telle substitution, bien encadrée, n'entraîne pas d'habitude malsaine.

(*) Les points de suspension indiquent une pause de quelques secondes pour permettre à l'enfant d'absorber votre message.