alt

 

Aider mon enfant à surmonter ses peurs

Les peurs font partie du processus normal du développement de l'enfant (peur de l'eau, du noir, des monstres, des animaux) et elles sont amplifiées par leur vie imaginaire. Pour eux, ce qu'ils imaginent et la réalité ne font souvent qu'un. Certains enfants sont plus craintifs que d'autres et développent donc plus de peurs.

 

 

La peur du noir ou de la nuit peut être une des premières à apparaître vers 2 ans, car leur monde imaginaire en pleine effervescence alimente cet état. Alors qu'il dormait très bien, la porte fermée, le voilà qui hurle et pleure en pleine nuit et vous appelle. Il réalise maintenant qu'il est seul et dans le noir, qu'il est perdu et qu'il se sent menacé. Votre enfant confond le monde imaginaire et le monde réel, sa pensée logique n'étant pas suffisamment développée, il croit que les monstres et les fantômes habitent sa chambre...

Comment aider votre enfant à surmonter ses peurs ?

Dans un premier temps, rassurez votre enfant en vous rappelant que la peur est réelle pour lui. Il est important de ne pas se moquer de sa réaction et de ne pas lui dire qu'il exagère. Votre enfant a besoin d'être réconforté par un contact physique : prenez-le dans vos bras, faites-lui des câlins et parlez-lui doucement. Dites-lui que vous savez qu'il a peur et que vous êtes là pour le protéger.

Faites-le parler de ses peurs

Par exemple, si votre enfant a peur qu'il y ait un monstre dans sa garde-robe, ne dites pas que ces monstres n'existent pas car, pour lui, ils sont réels. Il faut l'aider à contrôler sa peur et lui faire sentir qu'il peut maîtriser la situation. On peut faire appel à son monde imaginaire en récitant une formule magique avec une baguette ou une épée de chevalier qui fera fuir les monstres. On peut aussi proposer « une poussière magique » qui va le protéger de ces méchantes créatures.

Félicitez-le lorsqu'il réussit à affronter sa peur ou à y faire face petit à petit, sans nécessairement l'avoir combattue. Soulignez les petites victoires, cela l'encouragera à continuer. Chaque étape est importante et vous devez le lui rappeler.

Surmonter les peurs par le jeu ?

Utilisez des marionnettes, des toutous, des livres, des histoires inventées, le dessin pour le faire discuter de ce qui l’effraie.  Ces moyens l'aident à dédramatiser l'objet de sa crainte et ainsi le rendre moins apeurant. Faites des jeux de rôles. Par exemple, faites semblant d'avoir peur et demandez à votre enfant de vous rassurer : cela vous en dira un peu plus sur la façon dont il souhaite être réconforté.

Les parents doivent faire preuve de compréhension et de patience et ne jamais hésiter à réconforter un enfant qui en a besoin. La majorité des peurs sont normales et lorsque l'enfant la surmonte cela lui permet d'acquérir un meilleur sentiment de sécurité personnelle.

 

Première ressource, aide aux parents

(514) 525-2573 | 1-866-329-4223

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Venez clavarder avec nous!

premiereressource.com

facebook.com/premiereressource

 

Un don de 20 $ permet d’offrir une heure de notre service de consultation gratuite. 

www.canadahelps.org/fr/organismesdebienfaisance/premiereressource