altLes préparatifs de la rentrée scolaire commencent à germer dans la tête des parents et des enfants dès les premières semaines d’août. Le compte à rebours est déclenché et les dépliants promotionnels le rappellent généreusement.

Après la pause de l’été, le rythme scolaire revient avec les routines et les adaptations. Pour certains enfants le retour en classe est en partie une fête de retrouvailles d’amis et d’activités, pavés de bonnes intentions pour utiliser crayons et cahiers neufs. Pour d’autres la capacité de s’ajuster à un changement est plus long et complexe. Apprivoiser l’école, inclus aussi pour plusieurs jeunes, s’adapter à la garderie en milieu scolaire, au changement de garde parentale, au transport en autobus.

Établir des stratégies gagnantes. La semaine précédant la rentrée, reprenez progressivement un horaire concernant les heures de coucher.

Aidez votre enfant à se familiariser avec son environnement scolaire, en visitant sa cour d’école et les environs. En profiter pour le rassurer sur la sécurité dans l’école, le rôle du personnel, la manière dont se fera son retour à la maison avec ou sans service de garde. Si les parents sont séparés, lui expliquer le déroulement de l’entente prise entre papa et maman.

Présentez lui une version positive de l’école comme étant un lieu pour connaître de nouveaux amis, jouer dans la cour d’école, devenir plus savant, faire des découvertes intéressantes sur différents sujets et activités.

Prévoyez une routine à appliquer dès le début. Confectionnez avec lui un tableau simple, illustrant l’emploi du temps le matin, permet aux jeunes de se structurer les jours d’école. Un autre peut aussi être préparé pour le soir, incluant des blocs de temps -leçons-devoirs-, temps de jeux, de repas, temps libre, activités para-scolaires, préparation au coucher… ainsi, le jeune visualise que la soirée entière n’est pas réservée exclusivement aux travaux académiques.

Participez aux rencontres parents-professeurs-direction permet de mieux comprendre les attentes scolaires et d’en connaitre les ressources.

Conscientisez l’enfant que l’adaptation à la routine, au professeur, à l’horaire scolaire doit être faites par tous les enfants de sa classe, pas seulement par lui. Il doit aussi savoir que les parents n’ont pas le pouvoir de changer les règles de l’école mais que ensemble, parents et enfants pouvez arriver à trouver la meilleure stratégie.

La vie de groupe en classe, au service de garde, dans l’autobus apporte son lot de stress. Les enfants ne sont pas toujours des amis gentils entre eux. Lors du retour à la maison, un peu de calme ou au contraire un moment de jeu actif peut être un besoin important pour votre enfant.

Le mois de septembre est un mois de transition, nous n’y échappons pas. Soyez confiants. Observation, ajustement et collaboration sont de mises pour trouver la zone de confort pour la famille.